Japan Expo 2010

Après deux ans sans avoir fait de compte rendu des Japan Expo, j’ai décidé de reprendre les bonnes habitudes et d’en faire un sur Japan Expo 2010 qui a eu lieu aux Parc des Expos de Villepintes du 1er au 4 juillet.

Je commencerai par de la pub. Vous trouverez dans ce post beaucoup de réference à Nolife. Pour ceux qui ne conaisse pas, suivez le lien. Il s’agit d’une chaine ADSL parlant du Japon de manière très large (J-Music, Jeux, Manga-Animé, …). Les gens sont très sympa, et on été très dispo sur le stand Nolife.

La chaine vit grâce aux abonnements au service Nolife Online. Il s’agit d’un service de catch up où se trouve presque toutes les émissions de la chaines pour les voir en ligne. Donc si vous n’êtes pas abonné et voulez soutenir la chaine, abonnez-vous. Merci ^^.

Jeudi

Départ jeudi matin, direction Roissy en TGV. J’arrive à 11h. Direction le parc des expos en RER. Je me rend à l’hôtel pour y déposer mes affaires, mais la chambre n’est pas prête. Direction donc Japan Expo. Vu l’heure qu’il est, il n’y a plus de queue pour rentrer, je récupère mon pass Zen rapidement. Contrairement aux autres années, le bracelet est en plastique et est à garder les 4 jours.

J’entre par le Hall 6. N’ayant jamais connu ce Hall, je ne vois pas qu’il y a une bagagerie en entrant à droite, donc je tente de rejoindre celle du Hall 5. Sans plan, ce fut assez compliqué mais mon sens de l’orientation ne ma pas fait faux bon. Je dépose ma valise (3€ de caution, ils se font plaisir cette année).

Je cherche ensuite un plan, le premier objectif de la journée est le stand Nolife. Je repère le stand sur le plan et m’y rend. J’y achète le t-shirt collector Still Alive :3 mais en taille L, la taille M étant épuisé. Je prend aussi les nouveaux t-shirts Compiler et Oto. Je range mes t-shirt et en m’essuyant le front (il faisait déjà pas mal chaud), j’entend « il fait chaud » derrière moi. Je me retourne et voit Suzuka, \o/. J’en profite pour faire quelques photos du staff présent, puis d’aller souhaiter à Seb un bon anniversaire à la chaine.

Ceci étant fait, je me dirige ensuite vers le stand d’Autrement le Japon. Je discute un peu à propos d’un voyage qui m’interesse, puis leur donne les papiers pour l’inscription. Après des années d’hésitation, je vais enfin partir au Japon (\o/ bis). Je me balade ensuite dans les stands de culture japonaise, récupère pas mal de guide de voyage.

Le plus urgent étant passé, je décide de commencer à visiter les stands. Je débute mon périple par les stands anime/manga/goodies. On retrouve tous les ans un peu les mêmes choses mais c’est pas dérangeant.

Au bout de quelques rangées, je me souvient que j’avais vu que Blizzard devait venir présenter Wow Cataclysm. Je me rend donc en Hall 6 pour voir les stands de jeux. On y trouve le stand Sega, Vanquish malheuresement pas testable, juste la démo présentée sur écran géant toutes les heures. Je ne trouve pas de stand Blizzard, on verra plus tard. Je m’arrête au stand Micromania. Pas vraiment d’offre intéressante à première vun mais je vois Resonance of Fate à 30€. Pas d’hésitation, j’en prend un, et reçoit un t-shirt en cadeau.

Je continue de me promener dans le Comic-con. Je vois des choses sympa (cf photo), ainsi que l’équipe de Noob en dédicace. En passant devant les dédicaces, le groupe Gamushara Oendan était présent. Il s’agit de supporter japonais.

Après avoir fait le tour (assez rapide je l’accorde), je prend le chemin des stands où je m’étais arrêté plus tôt. En chemin je croise le stand de l’éditeur Sakka. Ca tombe bien, j’avais 2 Mirrai Nikki à acheter.

Puis ensuite je tombe sur le stand de Kadokawa Picture. Et la ça fait mal, des t-shirts officiels du japon. Mais il a fallu choisir, je ne pouvais pas tout acheter ^^. J’ai donc choisi un t-shirt Haruhi Suzumiya (obligé) et Misaka Mikoto.

Je reprend ensuite la visite des stands. Je croise Pili (Nolife) sur le chemin qui ne trouve pas le stand Nolife, et ayant reperé mon t-shirt (Nolife), il m’a demandé de lui indiquer.

Repassage rapide sur le stand Nolife.

L’heure du concert de Doping Panda approche, direction donc le JE Live House. J’arrive à la fin du concert de HITT. Son YMCA version HITT m’a fait rire.

J’arrive à chopper une place tout devant pour le concert de Dopping Panda. Excellent (mais ça vous aller beaucoup me voir l’écrire).

Après le concert, je me dirige vers la salle principal pour voir un bout du cosplay. Je n’y reste pas longtemps. Je me dirige ensuite vers les zones de dédicaces pour y voir les Morning Musume (Même si je suis pas Wota, ça m’aurai fait mal de ne pas les avoir vu une fois). Des Wota japonais avaient même fait le déplacement (Pas très étonnant en fait ^^).

Retour au JE Live House pour le concert de Noriyuki Iwadare. Bon concert, dommage qu’il n’y avait pas grand monde dans la salle. Je suis bien content de comprendre un peu le japonnais pour réagir à ce que la chanteuse disait entre les chansons.

Une fois le concert fini, retour sur le stand QG : Nolife pour finir la journée. Puis hôtel, dépose des bagages, et aller/retour sur Paris pour manger un bon Ramen à l’Okinawa.

Vendredi

Nouvelle journée. Départ 9h30 pour l’expo. Les personnes sans pass premium attendent tous dans un hall, cette année, les orgas ne les font pas attendre sous le soleil.

Je fais vérifier mon pass, puis attente qu’on nous laisse entrer à 9h50. En me balladant au hasard, je voit Naoki (Compositeur pour DDR) qui fait des tests sur le nouveau Dance Dance Evolution avec Kinect. Je me dirige ensuite vers le stand Nintendo où une mini salle de cinéma avait été mise en place pour projeter le film Layton. Je prends un ticket pour la première scéance de 11H.

En attendant, je vais visiter les stands des éditeurs Manga/Animés. Je m’arrête aussi au stand d’Origami pour tenter de faire une grue. Un peu de mal sur la fin, mais elle a pu finir sur l’arbre à grue qui était sur le stand.

Je suis ensuite aller à la projection. Le film est sympa, mais il manque quand même quelque chose que l’on ne trouve que dans les jeux Layton : les énigmes à résoudre soi même.

En sortant, je vais à la scène principale pour voir le 2ème tournage du « Chez Marcus » pour Nolife. Lorsque j’arrive, Marcus est en train de chercher 7 personnes sachant jouer à… Pain. Le but est de chacun lancer un perso et de voir qui fait le score le plus haut. Je suppose que certains joueurs ont menti pour monter sur scène car ils connaissaient pas les contrôles. Au final, à part 3-4 gars qui ont réussi un bon score, les autres ont un peu gachés la performance. Au passage, Boulet Time d’Alex Pilot, qui annonce après le 1er joueur que le magnétoscope n’enregistrait pas. A la fin, Marcus reçoit aussi officiellement son pot de Nutella.

Le tournage terminé, je fini de visiter les stands Animé/Manga. Puis je vois la fin d’une conférence qui parle de l’origine des samuraï et de la réunification du Japon. Suit ensuite une conférence sur la vie des lycéens au Japon entre le réel et ce qui est raporté dans les Manga. En résumé, les manga sont assez fidèles.

Je passe un peu de temps sur le stand ESL Pro Serie, où se déroule une demi-finale Couter Strike.

Je parcours ensuite les stands représentant les clubs de sport, j’en profite pour me poser afin de me reposer. Ca commence à faire un moment que je marche un peu partout.

Je retourne ensuite sur le stand Nolife. J’arrive au début de l’enregistrement du Podcast d’ecrans.fr. Marcus signe des autographes (la queue est immense, et ça a été pareil les 4 jours). Medoc et Pili font la discution pour les gens présent devant le stand. Le groupe An Cafe passe aussi sur le stand, accompagné par Suzuka.

Suit ensuite l’enregistrement du J-top diffusé le lendemain. Josaudio nous a fait un tir groupé de vannes et de transitions bien tiré par les cheveux.

Fin de la journée, passage à l’hôtel puis direction l’Okinawa. Mais cette fois, je tente le Yakiudon au lieu d’un ramen.

Samedi

Grosse surprise au reveil. Ciel bien gris, le tonnerre au loin. Ca sent mauvais. Et ça ne louppe pas, vers 9h, grosse pluie qui s’abat sur la zone du parc des expos. Une baisse de l’intensité de la pluie vers 9h30, j’en profite pour me diriger vers l’expo. Heuresement, les files premium ont été regroupées à couvert. Je plains les quelques billets préventes qui se sont retrouvés devant l’entrée sous la pluie, au lieu de les avoir laissé sous le hall d’attente.

Direction le stand d’ESL. Blizzard présentait Cataclysm sur des PC Alienware. On pouvait tester de faire un Worgen ou un Gobelin, jusqu’au niveau 3 apparement (pas pu finir la quête). J’ai pu voir les différences que blibli va faire sur les chasseurs (plus de magie, mais de l’energie, plus de munitions à gerer, nouvelles compétences, …).

Passage ensuite sur le stand Nolife (pour changer :D ). Ensuite je me dirige vers la scène d’activité 1. J’arrive pendant un blind test sur les musiques d’anime. J’aide la personne à côté de moi, elle fini 4ème ex-aequo. Suit ensuite ce que je venais voir, le concert de Wotaku World Wave. Ca commence par un DJ qui passe des générique de Sentaï et d’animé pour mettre l’ambiance. Puis viennent les 2 membres de WWW. De plus des japonais ont fait le déplacement, leur choré bien au point avec les glow stick était super. J’ai d’ailleurs été étonné de l’équipement de certain ^^.

Je me rends ensuite en salle de conférence pour rejoindre des amis. On regarde la scéance de questions/réponses de Masakasu Katsura suivi d’un dessin de lui-même. Puis la scéance de Mashiro Hiro.

Je ne reste pas jusqu’au bout, je part pour la salle principal afin de voir Asô Natsuko (Elle présente Japan in Motion, émission faite au Japon pour Nolife). La salle avait été vidé juste avant, et 90% des gens qui entre ne sont la que pour le World Cosplay Summit qui suit. Résultat les fans se retrouvent éparpillé un peu partout dans la salle. Na-chan chante 3 chansons, avec entre chacune une mini interview faite par Suzuka. Malgré le public pas du tout concerné, les fans (dont moi, mais il me manquait des glow stick) font un maximum de bruit pour l’encourager.

Je sort ensuite pour me rendre au JE Live House et suivre le concert de Long Shot Party. La encore un excellent concert, qui m’a épuisé à force de sauter. Très très bon groupe. Ils finissent en beauté avec la salle chauffé à fond sur « Distance ».

Retour ensuite sur le stand Nolife. Allant ensuite au restaurant organisé sur le forum, il fallait retrouver les gens avec qui y aller. A mon arrivé, j’ai pu voir Cleud se changé en Neko-girl Goth Lolita. Puis le mariage de Kanashimi et Obscurtis par notre président de chaine préféré. Danse de wota ensuite lorsque qu’un clip de Na-chan passe sur l’écran télé.

Les groupes sont ensuite organisés. Je part avec les ceux qui prennent le RER. La on à eu une grosse poisse. Le RER s’arrête à la Courneuve, et on apprend après un certain moment que le traffic est bloqué pour cause d’accident sur la voie. On descend pensant prendre un bus, mais trop d’attente, donc marche pour rejoindre le métro. 3 métros plus tard, nous sommes au restaurant. Je m’installe à la table de la super Neko-Girl Cleud (:D). Soirée très sympa, j’ai pu rencontrer quelques personnes du forum. Oui les 120+ qui était présent c’est plus dur. Départ précipité à 23h15 pour remonter sur le parc des expo et pas louper le dernier RER.

Dimanche

Dernier jour malheuresement, la fatigue commence à se faire sentir. Je retrouve dans la file pour rentrer une personne du forum Nolife rencontré les jours auparavant. On entre, déposons nos bagages à la consigne. Ensuite balade (encore). Je fais découvrir à cette personne les stands permettant de déguster gratuitement des produits japonais. On croise encore les Oendan.

Direction ensuite le stand de Takoyaki pour goûter ça. J’ai pris le mélange avec le plus de truc que je ne connaissais pas : Tako / Otafuku Sauce / Aonori et Negi.

On déguste ça dans la file d’attente du JE Live House pour X-Japan (Ouai il est 11h et le concert est à 14h, mais on a eu raison). Résultat c’était délicieux.

Suit donc ensuite le show-case de Yoshiki et Toshi d’X-Japan. Et la encore excellent, voir plus. Avec à la fin le refrain d’Endless Rain chanté en français par Toshi, puis par le public (pendant 5 bonnes minutes), puis de même avec le refrain originel. Et les « We are » « X!!! » énorme aussi.

Sorti du concert, direction un stand où Na-chan doit faire des dédicaces. Après avoir trouvé le stand, c’est indiqué que ça a été déplacé sur un autre. Une fois arrivé sur l’autre, je prend un ticket et fait la queue. Na-chan arrive a l’heure, mais la scéance de dédicace est en fait une scéance où Na-chan nous donne le CD qu’on veut acheter, avec une carte présigné. Le tout pressé par les vendeurs (grrr). Résultats, la pauvre Na-chan oublie les fiches présignés, et j’ai à peine eu le temps de lui dire bonjour. J’ai quand même obtenu la carte ensuite en allant demander aux vendeurs du stand.

Je rejoins ensuite des amis dans la scène principale, où se déroule les derniers défilés cosplay. 2 amies à eux concours pour les préselections du premier concours européens organisé par Japan Expo. Elles finiront premières de cette préselection.

Et pour finir retour sur le stand Nolife pour clore cette Japan Expo. J’arrive après l’enregistrement des émissions résumé du week-end. Scéance dance Wota devant les clip idoles, avec Suzuka à 200% (on sent la décompression du WE). Tournage de quelques plans supplémentaires, puis grand final sur le générique de nolife chanté par tout le monde.

Les émissions résumé seront mises sur Nolife Online tous les lundi pendant tout l’été.

Cosplay

Voici quelques photos des cosplay croisés pendant la convention :

Au final, j’aurai louppé la scéance de dédicace de Na-chan sur le stand Nolife où il n’y avait pas assez de monde apparement et où j’aurai pu avoir un autographe en live avec plus de temps. Sinon j’ai vu/eu tout ce que je comptais faire pendant ces 4 jours.

A l’année prochaine ;) . Et abonnez vous à Nolife.

Je n’ai pas mis toutes les photos sur ce post, elles sont toutes visibles ici.

Laisser un commentaire